Poser des questions

La froideur naturelle ou le manque d'intérêt personnel provoqué par le manque de temps dénigrent à nos yeux le médecin. Celui qui doit nous parler, nous rassurer, nous éclairer et qui doit entrer dans les détails de la posologie du médicament ne le fait pas,ne le fait plus. Mais voici que des préoccupations relatives à une transformation du corps interviennent. Par exemple, cette femme qui s'apprête à réaliser une chirurgie mammaire. N'aurait-elle pas le droit de demander des choses et en retour le chirurgien n'a t-il pas l'obligation d'écouter et de répondre sans faire montre de cette morgue des professionnels qui refusent de céder un quelconque pan de leur savoir aux patients.
Oui, nous dirions tous que cette femme est tout à fait en droit de se poser des questions sur son augmentation mammaire, car elle va subir une intervention qui va changer son corps et détail encore plus essentiel, avoir dans celui-ci des objets qui n'ont rien à voir avec son anatomie.

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site